L’aloe vera et ses multiples bienfaits

Par Christelle Diététicienne

Lire en 5 minutes

ACTUALITÉS

D’où vient l’aloe vera ?

L’usage de l’aloès remonte à plus de 2000 ans. Son emploi dans les cultures égyptienne, grecque, romaine, arabe, chinoise, indienne et japonaise est bien documenté : on sait par exemple que Cléopâtre utilisait régulièrement l’aloe vera ! Son éloge de l’aloès et de sa capacité à préserver la beauté et la jeunesse de sa peau est l’une des premières utilisations connues de la plante. La reine Néfertiti utilisait également l’aloès, non seulement à des fins esthétiques, mais également pour favoriser sa santé digestive.

De quoi est composé l’aloe vera ?

L’Aloe vera produit 2 substance distinctes, aux propriétés différentes, à ne pas confondre.

  • Le latex se trouve juste sous l’écorce de la feuille. Ce liquide jaune est riche en aloïne, aux propriétés laxatives. Il est cependant irritant pour la peau et les muqueuses. 
  • Le gel d’aloe vera se trouve au cœur de la feuille sous la forme d’une pulpe transparente et visqueuse. C’est lui qui renferme les vertus hydratantes et apaisantes de la plante. Il doit être filtré dans les règles de l’art, afin de ne contenir aucune trace de latex et d’aloïne.

Le gel d’aloe vera est largement utilisé en cosmétologie et nutraceutique.

Comment choisir un gel d’aloe vera de qualité ?

Il est préférable de choisir un gel d‘aloe vera issu de l’agriculture biologique et certifié IASC (Certification International Aloe Science Council). Cet organisme garantit la pureté et la qualité de l’Aloe vera. Il certifie également que la production est éthique et respectueuse de l’environnement.

Choisissez une boisson avec + de 85% de gel d’aloe vera, comme le nectar Harmony, et évitez les jus d’aloe vera, qui sont à base de gel mais surtout d’eau et de sucre.

Enfin, assurez-vous que la boisson ne contient que du gel et non des extraits de la feuille entière dans laquelle pourrait se retrouver du latex.

3 bonnes raisons de boire de l’aloe vera

Le gel d’aloe vera contient divers actifs nutritionnels et énergétiques, très intéressants pour une bonne santé : polysaccharides, acides gras, acides aminés, vitamines, minéraux et enzymes. Il est également reconnu pour augmenter la biodisponibilité de certaines vitamines1. De par ces vertus, le gel d’aloès présente un réel intérêt nutritionnel en tant qu’aliment fonctionnel.

La consommation régulière de boisson à base de gel d’aloe vera peut conduire à une amélioration de la digestion et du transit intestinal 2.

Des effets hydratants et anti-âge ont également été identifiés dans plusieurs études cliniques. L’élasticité de la peau et la réduction significative des rides y sont observées3.

Et sur la peau, quel intérêt ?

Le gel d’aloès est employé pour calmer les irritations de la peau et les ecchymoses. Il est réputé pour son action anti-inflammatoire4 et pour soulager les brûlures5 et les plaies6, en accélérant la croissance et la rénovation des tissus endommagés.

Le gel d’aloès est également utilisé dans de nombreux produits cosmétiques pour ses vertus hydratantes et anti-âge (OMS, 19997). La gamme Harmony comprend de nombreux cosmétiques corps et visage à base d’aloe vera, pour vous offrir ce qu’il y a de mieux.



1. Vinson J.A., Kharrat A.I., Andreoli L. (2005) Effect of Aloe vera preparations on the human bioavailability of vitamins C and E. Phytomedicine, 12, 760-765.

2. Pizzorno, J. E., & Murray, M. T. (2020). Textbook of Natural Medicine – E-Book. Elsevier Health Sciences.

3. Cho, S., Lee, S., Lee, M. J., Lee, D. H., Won, C. H., Kim, S. M., & Chung, J. H. (2009). Dietary Aloe vera supplementation improves facial wrinkles and elasticity and it increases the type I procollagen gene expression in human skin in vivo. Annals of dermatology, 21(1), 6-11.

4 Vardy, D. A., Cohen, A. D., Tchetov, T., Medvedovsky, E., & Biton, A. (1999). A double-blind, placebo-controlled trial of an Aloe vera (A. barbadensis) emulsion in the treatment of seborrheic dermatitis. Journal of dermatological treatment, 10(1), 7-11.

5 Chithra, P., Sajithlal, G. B., & Chandrakasan, G. (1998). Influence of Aloe vera on collagen characteristics in healing dermal wounds in rats. Molecular and cellular biochemistry, 181(1), 71-76.

6 Maenthaisong R., Chaiyakunapruk N., Niruntraporn S. (2007) The efficacy of Aloe vera for burn wound healing: a systematic review. Burns, 33, 713Ŕ718.

7 OMS – WHO (1999) Monographs on selected medicinal plants, vol. 1, World Health Organization, Genève.

Paiement sécurisé

Paiement sécurisé

Visa, Mastercard, Maestro

Service abonnement

Service abonnement

Votre abonnement 100% flexible

Livraison en 48 à 72h

Livraison en 48 à 72h

Partout en France et en Europe

Paiement en 3x / 4x

Paiement en 3x / 4x

dès 300€ d’achat